10% de réduction sur votre première commande avec le code: NEWHAPPY10
GARANTIE QUALITÉ
Nous sélectionnons les meilleurs thés et favorisons le commerce équitable.
Livraison offerte dés 39€ d'achat pour la Belgique
France, Luxembourg & Suisse dès 49€
Les plantations de Tea

Le Plant :

Les plantations de théiers, toutes issues du camellia sinensis, poussent dans les régions chaudes et humides, à une altitude entre 1000 et 2000 mètres. Les théiers peuvent grandir à l'état naturel jusqu'à 15 ou 20 mètres mais dans les plantations, ils sont façonnés par la main de l'homme et ne dépassent pas 1,20m.

Ils poussent sur des pentes ce qui permet un drainage efficace car le théier n'aime pas avoir les „pieds dans l'eau „. Il apprécie toutefois les pluies régulières de ces régions tropicales.

On multiplie le théier par bouturage: on prélève sur les plants choisis, une petite branche qui, 4 ou 5 ans plus tard, sera près pour sa première récolte.

La cueillette du thé est en fait la taille régulière des jeunes pousses. La cueillette peut avoir lieu toute l'année en fonction de la pousse qui dépend, elle, du climat.

Exemples de récoltes :

Japon : 4 fois par an, du printemps à l'automne.

Indonésie : toute l'année

La partie cueillie est le bourgeon qui se forme à l'extrémité de chaque tige. On cueille également les premières feuilles à la suite du bourgeon. Plus on prend de feuilles, moins le thé sera fin.

Il existe trois types de cueillettes :

La cueillette impériale : on cueille le bourgeon (PEKOE)et la première feuille

La cueillette fine : on cueille le bourgeon et les deux feuilles suivantes.

La cueillette moyenne : on récolte le bourgeon ainsi que les trois ou quatres feuilles qui le suivent. Plus on cueille de feuilles avec le bourgeon moins fine sera la qualité.

La récolte se fait généralement à la main.

mai 30, 2018 — Adam Nahime

laissez un commentaire

Remarque: les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.